BackBack

L'initiation du corps d'Air - Format PDF

€6,90

Le Corps d’Air va donner la capacité à l’homme de se mettre en mouvement, d’organiser sa vie et de commencer à tout organiser pour respirer d’une façon plus haute et pour faire une place réelle à l’éternité, à l’immortalité dans sa vie. Cela est fondamental pour le Corps d’Air.

C’est quelque chose de délicat parce que le fait qu’un homme s’engage sur un chemin avec détermination, en ayant pesé le pour et le contre, est une force qui appartient à l’eau. L’engagement appartient à l’eau parce qu’il fait apparaître une magie presque tangible, jusque dans le corps physique. L’air est le souffle dans le corps mais aussi le souffle dans le non-corps.

L’Essénien commence à percevoir, à sentir qu’il y a en lui une autre vie, beaucoup plus grande qua sa vie terrestre, même plus grande que son corps physique et que tout ce qu’il connaît de lui-même. Il commence à avoir des perceptions de ces mondes plus hauts, à voir les deux mondes, le monde du corps et le monde du non-corps, le monde plus grand que le corps.

Description

Le Corps d’Air va donner la capacité à l’homme de se mettre en mouvement, d’organiser sa vie et de commencer à tout organiser pour respirer d’une façon plus haute et pour faire une place réelle à l’éternité, à l’immortalité dans sa vie. Cela est fondamental pour le Corps d’Air.

C’est quelque chose de délicat parce que le fait qu’un homme s’engage sur un chemin avec détermination, en ayant pesé le pour et le contre, est une force qui appartient à l’eau. L’engagement appartient à l’eau parce qu’il fait apparaître une magie presque tangible, jusque dans le corps physique. L’air est le souffle dans le corps mais aussi le souffle dans le non-corps.

L’Essénien commence à percevoir, à sentir qu’il y a en lui une autre vie, beaucoup plus grande qua sa vie terrestre, même plus grande que son corps physique et que tout ce qu’il connaît de lui-même. Il commence à avoir des perceptions de ces mondes plus hauts, à voir les deux mondes, le monde du corps et le monde du non-corps, le monde plus grand que le corps.